Art, culture et histoire de Vence

L’histoire de la ville de Vence remonte à plus de 2 000 ans. Ses monuments, ses édifices et ses œuvres d’art sont le reflet de différentes époques et de nombreux artistes. La partie historique de Vence est située au cœur d’une enceinte médiévale datant du XIIIe siècle, entièrement préservée. Le centre-ville très animé est donc riche d’histoire. Vous trouverez ci-dessous quelques faits marquants historiques et culturels.

Monuments historiques

La chapelle du Rosaire est un chef-d’œuvre d’Henri Matisse. De 1948 à 1951, le peintre dessina les plans du bâtiment ainsi que tous les détails décoratifs (céramiques, objets religieux, etc.). Très simple à l’extérieur, la chapelle se distingue par ses vitraux colorés. À l’intérieur, toute sa splendeur se révèle grâce aux reflets des vitraux sur le sol en marbre et aux trois peintures murales : le chemin de croix, la Vierge à l’Enfant et Saint Dominique.

Auparavant siège du diocèse de Vence, la cathédrale Notre-Dame de la Nativité est classée aux monuments historiques et bâtie sur l’emplacement d’un temple romain, devenu ensuite une église carolingienne. Son architecture et son mobilier reflètent l’incroyable richesse du patrimoine religieux de la ville. Elle renferme notamment le « tombeau de Saint-Véran », un sarcophage gallo-romain du Ve siècle.

À Vence, l’eau a toute son importance. La ville possède trois rivières, un lavoir et deux sources. Une vingtaine de fontaines sont également à découvrir, avec chacune sa propre histoire et ses spécificités. La plus célèbre d’entre elles est la fontaine du Peyra, rénovée en 1822 et classée aux monuments historiques. Chaque année en mai, les fontaines sont décorées de fleurs à l’occasion de la Fête des fontaines, qui propose également un défilé en musique.

Musées

Situé au cœur de la ville historique, le musée de Vence est l’une des attractions culturelles incontournables de la Côte d’Azur. Tout au long de l’année, il propose un programme d’expositions thématiques d’art moderne et contemporain, français et international. Construit au XVIIe siècle par les seigneurs de Villeneuve, le château fut offert en 1966 par Émile Hugues, ancien ministre et maire de Vence.

L’exposition présentée au musée Witold Gombrowicz met en lumière la personnalité complexe et ambiguë de l’écrivain polonais, passionné par la destruction des idées sacrées et des stéréotypes intellectuels de son temps. Des extraits de ses œuvres nous font pénétrer au cœur de sa pensée. Les mystères de son art sont révélés, expliqués et commentés. Par la provocation intellectuelle, la fiction, les différents points de vue et la suppression des masques, l’auteur force ses lecteurs à prendre du recul et à entrer dans un jeu avec lui, confronte la mythologie des masses et glorifie les droits de l’individu.

Autour du parc: 890km

Plus Vence